Le charadesign d’Edwyn

Revenons pas à pas sur la création du sprite d’Edwyn qui a posé un vrai challenge à la graphiste en charge des personnages, Léa !

Bonjour à tous !

Je vais vous présenter les différentes étapes de création du personnage d’Edwyn (qui ne s’est pas laissé faire, le bougre !)

Voici les informations que j’avais à ma disposition pour le concevoir :

Age : 22 ans

Cheveux : Blond, court

Yeux : bleu

Corpulence : Sans être du genre super gros bras il est assez musclé et ça se sent, ses épaules sont bien carré, il a de la stature !

Vêtements : Armure légère (il faudrait quand même que ça fasse « chevalier »). Le logo gravé/cousu dessus. 

Bijoux/accessoires : Épée (à la ceinture je pense), du côté gauche

Expression de base : Gentille et rassurante. Il est là comme un adorable ange gardien prêt à veiller sur vous et à vous soutenir.

Notes de travail destinées à la graphiste.

vous pouvez voir ci-dessous, la toute première recherche couleur du personnage :

Edwyn parait sûr de lui, son armure est légère, et il se tient droit mais porte la main à son épée de manière décontractée.

Après quelques mois de pause sur le projet, je me suis rendu compte que le design ne convenait pas.

Sur cette première version, l’armure d’Edwyn ne fait pas assez chevalier. Il semble plus être un mercenaire et manque de prestance.

En effet, Edwyn a consacrée sa vie à s’entraîner pour devenir le protecteur de l’élue. Il sacrifie sa vie personnelle pour en défendre une autre. Il est très voué à sa cause.

C’est pourquoi l’amure a été l’une des parties que j’ai revues complètement. Il fallait qu’on  identifie immédiatement le statut et la fonction du personnage.

Au départ, pour gagner du temps (car les armures, c’est pas évident à designer et à dessiner), Edwyn ne devait porter qu’une brigandine. Or, sa tenue ne faisait pas vraiment rêver et ne reflétait pas assez sa fonction.

C’est pourquoi j’ai décidé d’ajouter plusieurs éléments d’armure de plaque à sa tenue sans pour autant faire une armure de plaque complète.

Pour trouver de design de l’armure, je me suis beaucoup documentée pour qu’elle paraisse vraisemblable. C’est le défaut que j’ai eu sur le premier design, je voulais qu’elle paraisse trop réaliste. Il fallait que je sorte des proportions réalistes, pour avoir une silhouette plus impactante.

Mais avant de dessiner l’armure d’Edwyn, j’ai fais un rapide croquis de celle d’Astrid, qui est la générale en chef des armée d’Anoldor et Capitaine de la Garde. Car son design, qui devait démontrer qu’elle était supérieur hiérarchiquement, allait m’aider à concevoir la tenue d’Edwyn.

[croquis d’Astrid]

Ainsi, après de nombreux essaie, j’ai dessiné ces deux versions.

[les deux croquis d’amures]

Je me suis basée sur ces deux croquis pour concevoir le design final.

[Illustration finale d’Edwyn]

Dans cette illustration finale, on peut voir que la légère armure de cuir et de tissus a laissé place à une brigandine élégante et à une armure de plaque dorée. Son épaulière est imposante, avec le motif de l’élue. Les couleurs dorée et bleue, symbole de l’élue, accentue son côté solennel et noble.

Je voulais vraiment qu’il ait une allure de chevalier, fier et dévoué à sa cause.

Parmi toutes les choses qui ont changées, j’ai aussi revu son expression, qui était un peu trop appuyée. En tant que chevalier, il doit mettre ses sentiments et émotions de côté. J’ai donc essayé de lui donner une expression plus sobre et ferme (il a la vie de l’Elue entre ses mains, il ne rigole pas là-dessus !) mais néanmoins douce.

Il en va de même pour sa posture, qui me semblait trop nonchalante sur la précédente version, pour lui faire prendre une pose beaucoup plus droite. Il ne se permettrait pas de se relâcher devant l’Elue !

Comme je le disais, designer ce personnage n’a pas été évident mais j’ai beaucoup appris.

C’était la première fois que je dessinais un personnage avec une armure comme celle-ci, et étant l’un des premiers prétendant romançable du jeu, j’y ai mis beaucoup d’éffort !

J’espère qu’Edwyn vous plaira !

A bientôt et merci d’avoir suivis ce petit article en coulisse !

Léa